Tribulations d'une presque trentenaire

06 juillet 2008

Un dimanche où il ne se passe rien

Et bien voilà un dimanche où il ne se passe rien. Mais alors rien de rien. Personne ne répond au tél...enfin le peu de personnes que j'ai essayé de joindre...c'est à dire cexu qui ne sont pas en couple et qui ont donc mieux à faire...ceux qui n'avais pas prévu quelque chose de précis pour ce w end...

Est ce que je ne serai pas en train de me faire une petite déprime post rupture? Ben oui, je suis à  nouveau seule depuis seulement 2 jours et déjà c'est bjr tristesse? Non, je ne peux pas y croire. Ca fait plus de 15 jrs et donc au moins 2 w end que je passe seule, ben ouais, pas envie de voir mon ex-moitié, et puis c'est vrai que j'avais du boulot. Bref, je ne le voyais pas et tout allait bien. Et aujourd'hui c'est les boules? Alors Pourquoi? ... Va savoir...

On croit tjrs être sure de ses choix, on s'est pourqoui on fait les choses et puis d'un seul coup, toute cette certitude s'envole... Les doutes s'installent. Et la fameuse question "est-ce que j'ai fait le bon choix" prend le dessus et tourne et retourne dans votre tête. Classique comme schéma, enfin je crois...ou j'espère.

Bref, moi ça fait un bout de temps que je me posais trop de questions. Que je ne pouvais m'empêcher de me projeter avec monsieur l'ex. Que j'aurai juste dû profiter des moments présents mais que je n'ai pas réussi. Et l'avenir à ses côtés ne me satisfaisait pas...du moins pour ce que j'imaginais .... parce que finalement on ne peut être sûr de rien!!!! Moi j'ai fait le choix de rompre, en finir parcequ'il ne travaille qu'un jour par semaine, qu'il ne fait que quelques autres activités à côté et que cela ne lui suffit même pas à vire où très peu. Que ce mode de vie lui convinet parfaitement, il ne se voit pas bosser plus? Pourquoi faire dit-il? Alors, je me dis qu'on attends pas les mêmes choses de la vie, moi j'ai un boulot très prenant, et je rêve de vacances, d'acheter une maison, de paires de chaussures à 200 €.... Bref, j'en veux bcp!!! Bcp plus. et puis, il boit trop. Alors, on me dit mais non, depuis qu'il est avec topi, il boit bcp moins, que 5 bières par jour!?! Et puis y'à le fait que je ne me sens pas réellement comprise, il a pas  compris mes crises d'angoisses, il a même refusé de me donner le numéro d'un psy alors qu'il en connaissait un bien et que je sentais que j'en avais besoin et surtout je me sentais prête à y aller. Il m'a alors répondu: "Tu n'en as pas besoin, tu t'en sors bien toute seule"!!!!! INCROYABLE NON?

Bref, c'est fini, c'est dimanche et je suis eeule chez moi mais malgré tout ça va pas si mal. Si, si je vous assures!

Posté par G_ni à 14:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 juillet 2008

Bad trip

Un dimache soir bien festif, je me suis laissée tenter par la consommation de chose dite illicite (et je comprends pourquoi!!!!). Faut dire, j'avais déjà bien bu et la tentation a été facile. Résultat, j'ai eu mon premier black out de ma vie, à 6h du mat', dans ma voiture (bien sûr ce n'est pas moi qui conduisait), j'ai repris conscience de la "réalité" (ci on peut appeler ça comme ça) : "ben on était où? On a fait quoi?". PUTAIN de black out! Ca fait bizarre quand c'est la première fois. Bref, j'ai zapé 4 ou 5 h de ma soirée...qui apparamment était cool... Trop défoncée ça s'est sûr!

Ben évidemment pendant deux jours je n'ai pas été bossée. J'étais vaseuse mais ça allait. Ah oui faut préciser que je n'avais pas trop mangé durant ce w end et que j'avais bien du mal aussi le lundi et le mardi.  Le mercredi je retourne o boulot. Ben normal j'en envie de dire.

Et le jeudi matin, je me réveille avec une grosse montée. enfin c'était mon impression. Et là panique, mon téléphonne ne fonctionne plus (je l'avais fait tomber dans mon bain la vieille..ben ouais pas malin de tél dans son bain...). Je ne peux joindre personne, je ne peux pas conduire...bref, je suis seule avec ma montée!!!! ANGOISSE!!!! Je sonne chez mon voisin (il est 7h30 du mat'!!!) pour appeler de son téléhonne mais je n'ai pas accès à mon répertoire, nben ouais mon téléphonne portable est dead.... Je trouve un numéro connu dans l'annuaire, j'appelle mon mec qui n'est pas dans la même ville, une amie pour qu'elle m'emmène chez le médecin.

J'avais le corps qui tremblait à fond...l'ANGOISSE semble-t-il.

Bref, me voilà chez SOS médecin et il ne m'examine pas, rien, il m'écoute deux secondes, je lui raconte mes péripessies et mon état...il me donne...des anxiolitiques, ce con!!!! Que je n'ai pas pris bien sûr!!! Aucune parole rassurante, une prescritpion et rentre chez toi. Remarque je ne sais pas ce que j'aurai voulu comme réaction, un truc plus....rassurant...me parler et me dire qu'il n'ya a rien de grave...que le flip va passer....je ne sais pas.

Bref, ça a duré trop longtemps. Disons une semaine de pure angoisse. Après j'ai eu pas mal de palpitations, le coeur serré... Donc je me suis dis que j'avais peut être uin truc au coeur... Bref, j'ai commencé à angoissé pour tout et rien.... J'en avais vraiment marre de cette sensation de mal être à l'intérieur. Et j'avais trop peur que ça ne passe pas.

Bien évidemment, interdiction de boire, pas question de me retrouver dans un état second quel qu'il soit. Je voulais juste coller avec la réalité.

Aujourd'hui tout va bien mieux, fini les angoisses et les palpitations, mais j'y pense encore souvent. Je me suis fait un énorme flipp!!!!

Donc je me suis dis que de le partager, de l'écrire serait sans doute une bonne chose histoire de le zaper définitivement. Alors voilà.

Posté par G_ni à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2008

Bonne humeur

Je suis de bonne, bonne humeur ce matin!

Ben oui, ça arrive. Rarement je vous l'accorde parce le matin c'est pas mon truc... mais ça arrive tout de même.

Y'à forcement un truc la dessous... Et le plus chouette c'est que ce n'est pas une banale histoire de mec!

En fait, mon amie C. est venue dormir chez moi hier soir et nous sommes allées boire un coup. Comme au bon vieux temps...de nos 15 ans...et nos 20 aussi...et 25...

Ca faisait trop longtemps que je n'étais pas allée dans un endroit sympa et surtout boire une bière. Pour des raisons qui vous seront certainement expliquées à un moment donné, je ne buvais plus d'alcool...depuis 2 mois.

Petite précision toute suite, rien à vois avec un problème d'alcoolisme. Et ben non, c'est pas ça!

Donc on est allée boire un coup, on a parlé à des gens sympa et d'autres moins...

Bref, ça l'a fait du bien.

Et puis c'était bien cool de ne pas être seule...chez soi!

Résultat, je suis de bonne, bonne humeur ce matin

Posté par G_ni à 14:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]